Les salutations japonaises, un héritage culturel des plus subtiles

Les salutations japonaises, un héritage culturel des plus subtiles

Au Japon, la politesse représente bien plus qu’une simple série de codes de bonnes manières sociales. Sacrée aux yeux de tous, elle s’applique avec intégrité. Dans ce pays, il existe plusieurs codes de salutations qui s’appliquent à chaque situation de la vie quotidienne.

En général, la salutation japonaise consiste à s’incliner, à partir d’un mouvement de la hanche tout en maintenant un dos droit. Toutefois, selon les personnes à saluer et selon les circonstances, différents niveaux de salutations sont à prendre en compte.

À ces niveaux sont associées des angles d’inclinaison à respecter. Dans cet article, nous allons énumérer pour vous les différents codes de salutations japonaises que vous devez savoir.

La salutation informelle au Japon

La salutation formelle au Japon

Au Japon, si vous êtes entre amis, la salutation informelle est largement suffisante. Vous pouvez tout simplement faire un geste de la tête.

Toutefois, il est vivement recommandé d’accompagner le mouvement d’une inclinaison de 15 degrés. Cette action est sans doute très rapide, mais le principe reste le même à savoir saluer dans le respect des autres.

La salutation formelle au Japon

La salutation formelle au Japon

La salutation formelle est, quant à elle, utilisée dans des circonstances plus importantes comme au travail par exemple. Sachez que c’est la plus longue des salutations nipponnes. Il peut durer quelques secondes en attendant un retour de la part de la personne ou du groupe de personnes concernées.

Vous devez respecter un degré d’inclinaison de 30 degrés. C’est également la manière utilisée pour remercier quelqu’un. Par ailleurs, on le répète aussi plusieurs fois avec des intervalles d’inclinaisons courtes pour s’excuser.

La salutation très formelle au Japon

La salutation très formelle

Pour faire une salutation très formelle, vous devez respecter une inclinaison de 45 degrés. Elle représente un profond respect et se réalise le plus souvent face à la famille impériale et dans les lieux sacrés.

En outre, elle est de rigueur pour les remerciements et les excuses pour un acte grave. Pendant toute la durée de votre déclaration d’excuse, vous devez répéter les mouvements d’inclinaison plusieurs fois toujours.

L’usage des mains pour saluer

La salutation formelle au Japon

Que votre salutation soit formelle, informelle ou très formelle, vous devez savoir où placer vos mains. Pour un homme, ils doivent aller le long de son corps.

Par contre, une femme devra placer ses mains sur ses jambes ou sur ses genoux lors d’une salutation.

Évitez à tout prix de saluer quelqu’un par la bise, une poignée de main ou une accolade surtout si vous venez juste de vous rencontrer. Ce ne serait pas convenant.

La salutation à genoux au Japon

La salutation à genoux au Japon

Autrefois très pratiquée, la salutation à genoux n’est plus vraiment admise au Japon. Cela parce qu’elle renvoie une image de soumission. Par contre, beaucoup de Japonais l’utilisent encore pour s’excuser.

Dans l’hypothèse où l’objet de l’excuse est très grave, il faudra vous agenouiller devant la personne concernée et formuler votre excuse. À ce moment, votre front touchera pratiquement le sol.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant de naviguer sur ce site, j'accepte la politique de cookies. plus d'informations

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close