Peut-on considérer le jeu vidéo comme étant de l’art ?

Peut-on considérer le jeu vidéo comme étant de l’art ?

Avant de répondre à cette question, il convient en premier lieu de définir ce qu’est l’« art ». Il s’agit d’une création dans laquelle on aperçoit un savoir-faire unique et propre à une personne ou à un groupe d’individus.

On peut donc en conclure, qu’un bon jeu vidéo peut être considéré comme étant un chef-d’œuvre artistique. Cependant, beaucoup de personnes restent cantonnées à une vision stéréotypée du jeu vidéo.

Pour elles, ce média ne constitue qu’un produit commercial et de divertissement. Pourtant, ce n’est pas vraiment le cas si l’on prend en compte les arguments suivants.

Les jeux vidéo : Le produit culturel de ce siècle

Le produit culturel de ce siècle

Sachez que les jeux vidéo constituent le produit culturel le plus populaire du XXIe siècle. D’ailleurs, on a tous une console dans nos salons.

À la limite, on joue à des jeux sur nos mobiles dans le métro ou dans une salle d’attente. Il est indéniable que ce média a impacté énormément nos habitudes et notre perception du monde. En plus, selon les derniers chiffres, cette industrie arrive à dépasser sans peine le secteur cinématographique.

Cependant, deux domaines restent encore réfractaires aux jeux vidéo, il s’agit du sport et de l’art. Selon certains spécialistes, les jeux vidéo ont un caractère mercantile incompatible à l’art. Heureusement que ce point de vue est en train de changer.

Les jeux vidéo arrivent à émerveiller n’importe qui

Les jeux vidéo arrivent à émerveiller n’importe qui

Si vous pensez que les jeux vidéo proposent des graphismes pixelisés et disgracieux, vous avez tout faux. En effet, il existe des titres comme « The Witcher 3 » ou encore « Red Dead Redemption 2 » qui offrent une direction artistique sans pareil. Tout a été bien modélisé pour que le joueur puisse s’immerger dans un monde fictif.

L’on constate indéniablement l’effort artistique fourni par les développeurs de ces jeux. Beaucoup de testeurs ont affirmé avec ces titres qu’il s’agissait de chefs-d’œuvre artistiques, que ce soit visuellement ou scénaristiquement parlant.

À ce propos, certains jeux vidéo arrivent à raconter de véritables épopées à l’instar du cinéma. On peut par exemple citer la série des « Metal Gear » du talentueux Hidéo Kojima.

Un jeu vidéo peut survivre assez longtemps comme les autres œuvres d’art

jeu vidéo et art

Selon certaines critiques cinématographiques comme Roger Erbert, le jeu vidéo ne pourra pas être considéré comme de l’art puisque l’on arrive facilement à l’oublier après quelques années.

Ce qui est faut si l’on considère la différence entre la période d’exploitation et la survie d’un titre dans la culture et la mémoire des joueurs. Par exemple, il y a des jeux rétro qui sont restés comme étant des références.

En guise d’exemple, on peut citer le titre de Blizzard « Starcraft ». Sorti dans les années 90, il possède encore une communauté assez active.

La reconnaissance progressive des jeux vidéo

jeu vidéo et art

Sachez que de plus en plus d’instances et d’institutions admettent que les jeux vidéo sont de l’art. On peut citer, la Cour suprême des États unis ou encore le ministère de la Culture en France.

Ces positions sont compréhensibles vu la place de ce média dans nos quotidiens. En outre, il faut admettre que les journaux et la télévision proposent souvent des critiques objectives d’un titre qui est sorti.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant de naviguer sur ce site, j'accepte la politique de cookies. plus d'informations

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close